Archive pour la Catégorie 'Hadopi'

Un cortège politique contre l’Hadopi au défilé du 1er mai

Un cortège politique contre l'Hadopi au défilé du 1er mai  dans Hadopi protestationAprès une manifestation peu suivie le 25 avril dernier, des députés opposés au projet de loi Création et Internet se donnent rendez-vous le 1er mai pour accompagner un cortège anti-Hadopi lors de la traditionnelle manifestation populaire du 1er mai.Un groupe Facebook a été créé pour expliquer et organiser le défilé du 1er mai.

Le 1er mai, les députés Patrick Bloche, Nicolas Dupont- Aignan, Alain Lipietz (qui remplacera au pied levé Martine Billard, absente), et Jean Pierre Brard se joindront à un cortège anti-Hadopi organisé par le collectif Libre Accès et le FDN (French Data Network).

Plusieurs Conseillers de Paris, élus régionaux, candidats à l’élection européenne viendront pendant le cortège tenir la banderole du défilé Anti Hadopi. La manifestation sera accompagnée d’une Batucada de l’Ecole de Musique Musiques Tengentes et de chansons improvisées de plusieurs artistes de l’Association Bolognaise et de Musique Libre.

Le défilé anti-Hadopi sera accueilli par les syndicats des journalistes, et partira à 14h du Métro Port-Royal, à l’angle de Denfert Rochereau.

Source

Hadopi:l’enquête de BakchichTV vidéo

Nos confrères de Bakchich.info ont publié un reportage vidéo sur le projet de loi Création et Internet, qui résume parfaitement les problèmes pratiques et idéologiques soulevés par la riposte graduée et l’Hadopi.

http://www.dailymotion.com/video/x93rbr

Hadopi, Qui contrôlera le futur ?

Texte Original voir la suite …
Hadopi, Qui contrôlera le futur ? dans Hadopi sf1Nous, le peuple de la science-fiction, auteurs, traducteurs, illustrateurs, critiques et chroniqueurs, essayistes, libraires, blogueurs, éditeurs et directeurs de collection, tenons à exprimer par ce texte notre opposition à la loi Création et Internet.
C’est un truisme de dire que la science-fiction se préoccupe de l’avenir et que nombre de ses acteurs ont dénoncé les dérives possibles, voire probables, des sociétés industrielles et technologiques ; le nom de George Orwell vient spontanément aux lèvres, mais aussi ceux de John Brunner, Norman Spinrad, Michel Jeury, J.-G. Ballard, Frederik Pohl & Cyril M. Kornbluth, et bien d’autres encore.
La science-fiction sait déceler les germes de ces dérives dans le présent, car c’est bien du présent que rayonnent les avenirs possibles, et c’est au présent que se décide chaque jour le monde de demain.

Texte Original voir la suite …

 

OSS 117: Hadopi ne répond plus

Des espions cachés derrière un rideau rouge à l’Assemblée font échouer l’adoption de la loi Hadopi. Heureusement OSS 117 repart en mission pour arrêter ces marginaux

A découvrir en suivant ce lien

Carla Bruni aimait être piratée…

 Franchement, Nicolas, si même Carlita le dit… pourquoi s’entêter ?

C’était en 2004 ou pas très loin, elle avait le teint radieux et Envoyé spécial recueillit pour le coup des propos assez sensationnels de celle à qui on a dit qu’on l’aimait encore. Entre piratage et téléportation, la Belle Carla se passe de commentaires :

Image de prévisualisation YouTube

1234



tanialouna |
Dofus wakfu et hip-hop |
CAHS-AVALANCHES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de l'inkorrect(e)
| Nucléaire Radioprotection e...
| 1referencement